Rechercher

Au-delà des sédiments

Le Rhône en quelques liens

Structuration scientifique de la recherche sur le Rhône


La Zone Atelier Bassin du Rhône (ZABR) est une structure fédérative de recherche, elle rassemble 21 établissements de recherche, qui abordent par différentes disciplines, les interactions entre le milieu fluvial et péri-fluvial rhodanien et les sociétés qui se développent sur le bassin versant. Elle est le support de programmes de recherches pluridisciplinaires destinés à apporter des éléments pour l’aide à la décision publique en matière de gestion durable des cours d’eau et de leurs bassins versants.


L’Observatoire Hommes-Milieux Vallée du Rhône (OHM VR) est une plate-forme fédérative de recherche interdisciplinaire. Son objectif principal est de mettre en relation les projets de recherche autour de l’évolution contemporaine du fleuve et de ses sociétés riveraines. Les Observatoires Hommes-Milieux (OHM) sont un dispositif de recherche créé par l’Institut Écologie et Environnement du CNRS. Mis en place en 2007, ce nouveau type d’observatoires pluridisciplinaires a la particularité d’intégrer potentiellement toutes les disciplines pouvant être appliquées à l’environnement, des sciences humaines et sociales aux sciences de la nature.

RhonEco est le suivi scientifique du programme de restauration hydraulique et écologique du Rhône. Depuis le milieu des années 1990, un vaste programme de restauration hydraulique et écologique a été initié par les gestionnaires du Rhône et la Compagnie Nationale du Rhône. Le site de Pierre-Bénite, situé immédiatement en aval de la confluence avec la Saône, a été restauré dès 2000. Le programme s’est poursuivi sur le Haut-Rhône avec l’augmentation des débits réservés et la réhabilitation des annexes fluviales des secteurs de Chautagne, Belley et Brégnier-Cordon. Des projets sont aujourd’hui en cours pour la restauration des sites de Miribel-Jonage, Péage-de-Roussillon, Montélimar et Donzère Mondragon. Afin d’évaluer les conséquences écologiques de ces procédures de réhabilitation du fleuve, une équipe pluridisciplinaire de chercheurs a été sollicitée pour développer des méthodologies dédiées à la recherche d’indicateurs permettant d’évaluer la réponse du système aux actions de restauration physique de l’habitat.


Plan Rhône


Le Plan Rhône est un projet partagé de développement durable autour des différents enjeux liés au fleuve Rhône et à sa vallée. Cette approche globale, dont le principe a été acté par le Comité Interministériel d’Aménagement et de Développement du Territoire (CIADT) du 12 juillet 2005, s’est concrétisée au travers d’un nouveau projet d’aménagement ambitieux et respectueux du fleuve et de son environnement décrit dans un document stratégique approuvé le 6 mars 2006.

Parrallèlement, un mandat a été donné au Préfet coordonnateur de bassin afin d’intégrer le Plan Rhône dans le double cadre de la future contractualisation État-Région et des programmes européens 2007-2013, ceci dans une approche interrégionale. L’État, le Comité de Bassin Rhône-Méditerranée, les Conseils régionaux de Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon ont été rejoints dans cette démarche par les Conseils régionaux de Bourgogne et de Franche-Comté, par la Compagnie Nationale du Rhône et par EDF. Ceux-ci constituent les partenaires du Plan Rhône.

L’Observatoire des Sédiments du Rhône est en partie financé par le Programme Opérationnel Plurirégional (POP) Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) Plan Rhône.

Sites Internet des partenaires techniques et financiers de l’OSR

Autres liens utiles