Rechercher

Revue de presse de l’OSR

Radio - TV - Youtube

  • Opérations de chasses sur le Haut-Rhône

































Dès qu’il est mis en fonctionnement, le simulateur se remplit d’eau et déborde en quelques secondes seulement, afin d’analyser comment les inondations se propagent. Les phénomènes sont étudiés à l’échelle 1/100 (deux centimètres de différence de niveau d’eau dans le simulateur équivalent à deux mètres sur le terrain). Différentes configurations sont testées : la confluence de deux rivières, la migration des méandres d’un fleuve, des débordements en plaine d’inondation, une rupture de barrages…La hauteur d’eau est mesurée notamment par des capteurs à ultrason et sa vitesse par une sonde Pitot. Les variations sont étudiées en fonction de différents paramètres : l’intensité de la pente du cours d’eau (simulée jusqu’à 5%), la rapidité du débit, les différents types d’occupation des rives : selon qu’il y a des arbres ou des maisons, des prairies…Un second canal d’un mètre de large est utilisé pour étudier plus spécifiquement les rivières de piedmonts et torrents de montagne : des sédiments (sable ou gravier) y sont ajoutés afin de mieux étudier les phénomènes d’érosion torrentielle.



En décembre 2003, la montée rapide des eaux hivernales du Rhône vire au drame. Le fleuve casse des digues, tue des gens et en déplace des milliers d’autres. C’est le choc. On pensait le fleuve sous contrôle mais un constat stupéfiant s’impose : l’aménagement frénétique du fleuve pour le dompter et l’asservir à nos besoins, est en partie responsable de la catastrophe. Trop de digues, trop de barrages, trop de béton, de routes et de voies ferrées enserrent le Rhône. On décide alors de le "restaurer". À travers le récit de cette passionnante aventure écologique et scientifique, le film se fait l’écho d’une belle idée qui s’impose dans le monde entier : redonner aux fleuves aménagés un peu d’espace et la liberté dont ils ont besoin. Aux côtés des chercheurs, ce documentaire nous convie à la découverte d’un véritable organisme fluvial, un objet vivant, mouvant, beau et complexe, que la caméra explore dans toutes ses dimensions. L’occasion de mieux comprendre ce que devrait être le fleuve de demain. Visionner la bande-annonce.

Retrouvez également une interview d’Hervé Piégay dans le Journal du CNRS.


  • Émission radio "Les Échos du Rhône"

Les Échos du Rhône vous proposent de partir à la découverte du fleuve Rhône en compagnie de celles et ceux qui le font vivre, l’aménagent, l’étudient, et l’habitent. Les Échos du Rhône, une émission proposée par le CPIE Rhône Pays d’Arles dans le cadre de sa mission d’animation du réseau Rhône méridional.

A écouter sur le site internet de la radio 3DFM.



Presse écrite

  • IRSN magazine, Repères - N°24, février 2015



  • Journal de l’École Nationale des Travaux Publics d’État : Suivi d’un carottage à Arles (Action 4)
JPEG - 302.4 ko



  • Midi Libre du 03/03/2012 : journée d’échange scientifiques/gestionnaires du Rhône méridional



  • Journal de la Région Rhône-Alpes n°22/Automne 2011 : mission de terrain de l’Action 2

Journal de la Région Rhône-Alpes

  • Journal de l’École Nationale des Travaux Publics d’État : Suivi d’un dragage (Action 8)



  • Le Progrès : Suivi de la crue de l’Ain (Actions 6 et 8)

OSR - Le Progrès

  • La Voix de l’Ain : Suivi de la crue de l’Ain (Actions 6 et 8)
JPEG - 475.4 ko
La voix de l’Ain