Actes | Digestion des boues de station d’épuration

De la réduction des boues à l'optimisation de la production du biogaz

 

Conférence – 12 décembre 2019 – ENTPE / Vaulx en Velin

 

Contexte – Thématique

Adapter les systèmes d’assainissement dans un contexte de changement climatique est une question de plus en plus prégnante pour les collectivités. L’un des moyens possibles est l’utilisation des eaux usées comme source d’énergie.  A ce titre la digestion anaérobie des boues produites, également appelée « méthanisation » est de plus en plus mise en avant car elle permet une production d’énergie à partir de la biomasse contenue dans les boues d’épuration, mais également une réduction des quantités de boues.

Cette digestion soulève tout de même de nombreuses questions allant de : à partir de qu’elle taille de step la méthanisation est-elle possible ou opportune ? comment se lancer dans une digestion ? comment bien piloter/exploiter ces installations de digestion une fois mise en œuvre ?

Objectif

L’objectif de cette rencontre était de faire un point sur la situation française en matière de méthanisation des boues de station, de rappeler le contexte réglementaire et organisationnel de cette technique, puis d’alimenter les réflexions / répondre aux interrogations par des exposés scientifiques-techniques /didactiques, des retours d’expériences et des discussions dont le fil rouge était « comment améliorer la production de biogaz? « .

 

Public cible

Elle s’adressait aux services techniques des collectivités, en charge de l’assainissement,
à leurs prestataires (exploitants et bureaux d’études) et à leurs partenaires.

 

Programme

Programme détaillé  : LIEN

Au programme :

Cette journée était centrée sur la digestion des boues de station d’épuration, la réduction des boues produites et, l’amélioration de la production du biogaz  :
– Éléments de cadrage (état des lieux, contexte et réglementation actuelle & à venir),
– Exposés techniques / didactiques sur l’optimisation technique de la digestion, sur les outils au service de l’exploitation de ces ouvrages,
– Retours d’expériences : sur les pratiques actuelles – études préalables nécessaires , gisements, exploitation , gestion du digesteur et valorisation énergétique ,
– les perspectives et innovations futures

Et de nombreux temps d’échanges, au cours desquels les interventions du public ont été nombreux ! Cette journée était ouverte aux collectivités et professionnels engagés dans ces démarches, mais aussi aux collectivités qui doivent les mettre en place, en dépassant le strict cadre régional.

 

Comité de programme:

Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse : Celine Lagarrigue ; Insa Lyon Deep : Pierre Buffiere ; Irstea Lyon Reversaal: Jean-Pierre Canler, Sylvie Gillot, Jean Marc Perret; Graie : Laëtitia Bacot, Elodie Brelot

 

Partenaires

Conférence organisée par le Graie, en partenariat avec IRSTEA Lyon et INSA Lyon (Pôle commun de recherche RESEED, pour « RESsourcEs Eaux & Déchets », constitué de l’unité de recherche REVERSAAL d’IRSTEA et du laboratoire DEEP de l’INSA Lyon ) .

Avec le soutien de l’Agence de l’Eau RMC et l’accueil de l’ENTPE.

 

 

Contact :

Laëtitia Bacot – GRAIE

 

 

 

Close