SEGTEUP "Systèmes extensifs pour la gestion et le traitement des eaux urbaines de temps de pluie"

Tâche 7

Incidence de la zone géographique et des caractéristiques du réseau sur le fonctionnement des systèmes.
mardi 28 avril 2009 par ebrelot

La variabilité des événements pluvieux (intensité, durée, fréquence) sur le territoire national due à la diversité des climats, couplée à la variabilité des réseaux d’eaux pluviales et unitaires (coefficient d’imperméabilisation, longueur, pente, population raccordée, réglage des seuils des déversoirs d’orage, etc.), conduit à une variabilité de la fréquence et des formes des hydrogrammes susceptibles d’arriver dans les ouvrages.

Les filtres sont sensibles à la fois aux durées de submersion continues et aux durées de temps sec inter-événementiel. Il est donc intéressant d’étudier la variabilité spatiale et temporelle (interannuelle) de ces paramètres pour optimiser les règles de conception des ouvrages.

Nous proposons d’effectuer cette étude par simulation numérique en utilisant le logiciel CANOE.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 92 / 7030

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2- Les tâches  Suivre la vie du site Listes des tâches   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License