Les recherches associées à l'OTHU

Exemples de projets et programmes de recherche associés à l'OTHU

INFILTRON: Dispositif INFILTRON pour une évaluation des fonctions infiltration & filtration des sols urbains dans un contexte de gestion des eaux pluviales ( 2017-2021 ) ANR

HIREAU : Comment reconstituer l’HIstoire des Réseaux d’assainissement et d’EAU potable – application sur le territoire de la Métropole de Lyon
FROG : Réponses fonctionnelles des aquifères souterrains aux pratiques d'infiltration en milieu urbain (2017-2021) ANR
CHRONOTHU
: Etude de l'évolution et de la variabilité de la qualité des eaux urbaines en temps de pluie sur la dernière décennie Capitalisation des chroniques de l'OTHU (2014/2015) AERMC
MICROMEGAS : Rôle des techniques alternatives sur la gestion des micropolluants dans les RUTP - Comparaison système centralisé / système à la source (2015-2019) ONEMA
CABRRES: CAractérisation chimique, microbiologique, écotoxicologique, spatio-temporelle des contaminants des Bassins de Retenue des eaux pluviales urbaines : évaluation et gestion des Risques Environnementaux et Sanitaires associés (2012-2017)

OMEGA : Outil MÉthodologique d'aide à la Gestion intégrée d’un système d’Assainissement (2010/2013)
INVASION: Les contaminants microbiens introduits lors d’évènements pluvieux dans les rivières en milieu péri-urbain: conséquences écologiques et dangers pour la santé (2008/2012)

--------
URBIS - SOERE Environnement Urbain: système d’observation et d’expérimentation sur le long terme en environnement urbain centré sur l’hydrologie

[+ d'info]

 

 

1. Le programme scientifique de l'OTHU

La mise en place de l'OTHU, en 1999, s'est appuyée sur une démarche parallèle de construction d’un programme de recherche associé à l’observatoire.
Depuis sa creation, des actions de recherche ont été développées afin de s'inscrire dans ce programme et s’appuient sur les données de l’OTHU. Les objectifs scientifiques de l’Observatoire de Terrain en Hydrologie Urbaine sont multiples. Les données acquises au sein de l’observatoire et les actions de recherche développées sur celles-ci consistent à améliorer les connaissances sur :

Un tel observatoire ambitionne de traiter de façon transversale la totalité du cycle de l'eau en milieu urbain et présente donc un caractère fortement multidisciplinaire.

Ainsi, l'élaboration du programme est faite en commun par les représentants des services gestionnaires qui établissent une liste de préoccupations opérationnelles et par les représentants des laboratoires de recherche qui identifient les questions scientifiques clés.
Le programme scientifique de l'OTHU est ainsi constitué de thématiques, déclinées en actions de recherches co-construites.
Ce programme finalisé fait clairement apparaître les liens existant entre ces différents éléments : contribution des actions de recherche aux différentes thématiques et rôle des actions de recherche dans la résolution des questions opérationnelles grâce à la définition de « délivrables » qui sont présentés dans le détail des fiches actions données en annexe (en cours de rédaction). Ce programme de recherche constitu egalement la base de la FED4161 label de federation de recherche obtenu par l'OTHU en 2011.

 

Le programme de recherche finalisé de l'Observatoire pour la période 2014-2018 ( cliquer pour ouvrir)

Le programme de recherche constitue un cadre général et cohérent (finalisé) des recherches à mener au sein de la fédération de recherche OTHU et sur les sites d’observations. Néanmoins, si l’observation est financée, les actions listées dans ce document doivent encore pour beaucoup faire l’objet de financements qui seront recherchés par les membres des laboratoires via des programmes de recherches concertées.
 Le contenu du programme scientifique est défini pour quatre ans et évalué tous les deux ans par le conseil scientifique.

Le PROGRAMME FINALISE DE RECHERCHE basé sur les données de l'OTHU - 2014-2018 est organisé de la manière suivante.

1/ Les thématiques retenues sont les suivants :

  • THEME Changements Globaux (CG)
  • THEME Anthroposol et Sédiments (S)
  • THEME Moyens pour l’évaluation de la qualité des cours d’eau (indicateurs et méthodes) (ME)
  • THEME Impact sanitaire des systèmes urbains de gestion de l'eau
  • THEME Gestion à la source et gestion centralisée "Micro Macro"
  • THEME Métrologie
  • THEME Gestion et exploitation des données
  • THEME Gestion globale des eaux urbaines

2/ Les actions par thèmes sont déclinées ci-après succinctement et font l’objet de fiches actions détaillées et dont un bilan est réalisé annuellement. Ainsi chaque thématique et action sont animées par deux responsables : un responsable scientifique issu du monde de la recherche et un responsable opérationnel.
- Les responsables de thèmes sont chargés de garantir / contrôler la cohérence de l’ensemble des actions du thème.
- Les responsables d’actions sont chargés de rédiger les fiches actions détaillées, d’animer la recherche, de produire les « délivrables » qui ont été identifiés dans la fiche action et d’en faire un bilan succinct une fois par an.

Par rapport, aux programmes antérieurs, les FOCUS PRIORITAIRES à venir vise:

  • l’amélioration des connaissances et pratiques en matière performances des systèmes de gestion des EP à la source, rôle de la végétation et conditions d’adoption
  • de gestion et valorisation des sous-produits issus des dispositifs d’assainissement (réseau, bassins, …)
  • d’impact possible des changements globaux de moyens d’évaluation de la qualité des cours d’eau et des nappes
  • d’impact sanitaire et environnemental des rejets de temps de pluie de dispositifs métrologiques spécifiques (capteurs, bio-indicateurs,…)

LIEN SUR LE PROGRAMME DE RECHERCHE FINALISE 2014/2018
( version janvier 2015)

Presentation de la nouvelle organisation des thèmatiques



Le programme de recherche finalisé de l'Observatoire pour la période 2010-2014 ( cliquer pour ouvrir)

Le programme de recherche finalisé de l'Observatoire pour la periode 2019-2025

Les grands thèmes définis pour la période à venir sont représentés ci-dessous . Par rapport aux thèmes de recherche de la période précédente (2014-2018), les thèmes qui seront traités sur la période à venir ont été reformulés en fonction des nouveaux enjeux ; les objets d’étude demeurent les mêmes. Les suivis déjà en cours (ANR FROG et INFILTRON, ANSES IOUQMER), à venir (projets financés dans le cadre de l’accord SFR/AERMC, AERMC/ZABR Conscéquans) ou déjà disponibles à l’issue des projets déjà réalisés (par exemple données MicroMegas) permettront d’alimenter ces 7 grands thèmes.

(TA = techniques alternatives ; néosols = sédiments qui se déposent à la surface des ouvrages de retenue/infiltration)

 

 

2. ACCORD-CADRE de coopération entre l'agence de l'eau RMC et l’OTHU - 2019-2024

 

Un partenariat de recherche pour aider les collectivités à mieux gérer les eaux pluviales urbaines

Ce partenariat a pour objectif d’acquérir de nouvelles connaissances opérationnelles et d’accompagner les collectivités dans la gestion des eaux pluviales urbaines, qui relève de leur compétence.
La gestion de l’eau dans la ville est un enjeu majeur. En effet, rendre la ville plus perméable en désimperméabilisant les sols permet de préserver le bon état des eaux en évitant les débordements des réseaux d’eaux usées et les flux de polluants après lessivage. Elle permet aussi de lutter contre les effets du changement climatique en aménageant durablement la ville et de prévenir ainsi la formation des îlots de chaleur, contribuer à la recharge des nappes et atténuer les crues.

Trois axes de recherche seront développés dans l’accord-cadre et des projets concrets sont déjà en cours de mise au point :

Axe 1 : La gestion des sédiments accumulés dans les bassins de rétention/infiltration. Aujourd’hui, les collectivités qui installent des dispositifs de rétention de la pollution pluviale n’ont pas de solution pour valoriser ou traiter les sédiments.

Axe 2 : L’évaluation de la qualité des rejets urbains par temps de pluie et leurs impacts.
Afin d’aider les collectivités à évaluer la qualité des rejets urbains, le projet Cheap’eau propose de développer l’installation de capteurs low cost pour suivre à moindre coût les performances des ouvrages.

Axe 3 : Les techniques alternatives et leur robustesse vis-à-vis du changement des pratiques et des effets du changement climatique sur l’assainissement.
Cet axe de recherche porte tout particulièrement sur la déconnexion des eaux pluviales pour une ville plus perméable.

Chaque année aprés validation au sein du comité de gestion et de pilotage de OTHU , des actions de recherche portées par une equipe membre de l'OTHU et co-construit avec l'agence de l'eau RMC seront soumis dans le cadre de cet accord. Ces actions representeront une partie des actions de recherche envisagées dans le cadre du programme scientifique de l'OTHU 2019-2025.

 

| Sur 2019 - Deux projets de recherche ont été retenus et devraient debuter fin 2019 |
-- CHEAP’EAU | Solutions innovantes à bas cout pour le suivi des systèmes de gestion des eaux urbaines ( Lyon2 IRG ( pilote) , INSA Deep, IRSTEA RiverLy, ISA, AEGIR, Graie) - Duree 24 mois
-- DESIR | Développement et évaluation de stratégies de gestion durable des sédiments de bassins d’infiltration et de rétention des eaux pluviales ( INSA Deep ( pilote), BRGM, VetagroSup LEM , ENTPE Lehna IPE, Provadeems, Graie) - Duree 24 mois

 

Retour haut de page