SIPIBEL-RILACT (2014-2018)

Le projet SIPIBEL-RILACT (Risques et Leviers d'Actions relatifs aux rejets de médicaments, détergents et biocides dans les effluents hospitaliers et urbains) est issu de l'appel à projets national "Innovation et changements de pratiques : micropolluants des eaux urbaines" lancé par l'Onema (désormais Agence Française de la Biodiversité), les Agences de l'Eau et le Ministère en charge de l'écologie.

Tout RILACT en un poster

 

Objectifs et axes du projet

Le projet RILACT permet de compléter le dispositif déjà en place sur le site pilote, afin de répondre aux trois grands objectifs suivants :
-mieux connaître les sources de rejets de médicaments et leurs processus de métabolisation et de dégradation dans les réseaux d’assainissement hospitaliers et urbains ;
-caractériser les risques sanitaires et écologiques liés à ces effluents ;
-identifier les leviers d'actions, en impliquant toute la chaîne de responsabilité d’usage des médicaments, détergents et biocides.

Galerie de Choully : des prélèvements sont réalisés en entrée et en sortie
d'un tronçon de réseau de 2,7 km (45 min de temps de séjour)

Le tableau ci-après présente les différents axes de ce projet :

 

Partenaires

Ce projet, qui se déroule jusqu'à décembre 2018, mobilise 10 partenaires :
- le Graie : pour l'animation, la valorisation et la coordination du projet
- le Syndicat Intercommunal des eaux des Rocailles et de Bellecombe : collectivité en charge de l'eau et de l'assainissement sur le territoire
- le Centre Hospitalier Alpes Léman
- 7 équipes scientifiques : les membres scientifiques fondateurs de SIPIBEL (INSA Lyon, ENTPE, Univ. Limoges, Univ. Paris Sud et ISA) et deux équipes spécialisées en sciences humaines (EHESP et EVS-IMU).

 

Premiers résultats

Tâche 4.2 - Pratiques hospitalières :
Le rapport de l'étude "Mise en évidence de solutions pour limiter les rejets polluants d'un établissement de soin", menée par Marine Laquaz et Pascal Di Majo au sein du Centre Hospitalier Alpes Léman a été publié :
Rapport (103p)

Haut de page

 

MediATes : sensibilisation à la question des médicaments dans l'eau (2015-2017)

Présentation du projet

MediATeS est un projet d'Animation Territoriale et Sensibilisation à la question des Médicaments dans l'eau. Il a été développé dans la dynamique du site pilote de Bellecombe SIPIBEL et des projets IRMISE Arve Aval et RILACT.
Tout MediATeS en un poster

 

Les objectifs

1-Maintenir la dynamique locale autour d'IRMISE - Poursuivre la mobilisation des partenaires du projet IRMISE autour de cette question des médicaments dans l'eau, élargir le panel des professionnels, notamment de la santé, sensibilisés à cette question.

2-Valoriser et analyser le chemin parcouru depuis le lancement de SIPIBEL - La démarche doit permettre de poursuivre le travail de sensibilisation aux enjeux avec les professionnels de la santé et valoriser la connaissance produite et les positions stratégiques validées au cours des 3 années précédentes.

3-Etre dans une démarche prospective - La démarche que nous proposons doit permettre de rester en veille et de capitaliser les résultats des nombeuses études et recherches en cours au niveau national et de tenir compte de l'évolution des pratiques de soin, notamment vers les soins à domicile (soins ambulatoires et HAD).

Leviers pour réduire les rejets de médicaments dans l'eau (Etude stratégique IRMISE, mars 2015)

 

Les principaux résultats

1. L'animation de la dynamique de territoire
La démarche a été de remobiliser les professionnels de l'eau et de la santé engagés dans Sipibel et Irmise. Elle a également consisté à élargir ce groupe et à mobiliser notamment de nouveaux professionnels de santé. Il a été enfin nécessaire de préciser une cartographie des ^porteurs de messages et des messages portés (présentation 18 p.)

2. L'information formalisée à destination des acteurs du territoire
Le constat préalable était qu'il s'agit d'un sujet à manier avec précautions et qu'il s'agit là d'une démarche expérimentale ancrée sur un territoire pilote. La question doit être associée à des problématiques plus larges d'environnement (micropolluants), de santé publique et de gestion optimisée des médicaments. Nous avons ainsi travaillé par étapes successives afin d'établir les messages à faire passer, les publics ciblés et les supports jugés pertinents en mixant apport d'information et travail collectif.

3-Une démarche d'information et sensibilisation
A partir d’un échantillon de ressources collectées sur internet, ou en flyers (documents papiers diffusés dans des lieux cibles –salles d’attentes, halls de collectivités, etc.), nous avons cherché à caractériser les différentes formes d’expression sur des sujets similaires en fonction de l’émetteur et de sa posture, de la cible visée, de la nature du message (information/prévention/principe de précaution…) et du niveau de langage, du format et de son mode de diffusion.  Sur ces bases, ont été proposées des pistes d’actions concrètes. (présentation 8p.)

4-Les kits pédagogiques MediATeS : www.medicamentsdansleau.org
Nous avons établi deux kits pédagogiques :

  • Kit 1 – Pour mieux comprendre le sujet - à porter par les institutions de l'eau de l'environnement voire de la santé, pour être en mesure de répondre aux questions du plus grand nombre
  • Kit 2 – Pour faire évoluer nos pratiques - pour les organismes de formation, à destination de tous les professionnels de santé : aides-soignants, infirmiers, pharmaciens, médecins, …
Les vidéos dessinées MediATeS

5-Le développement des soins en ambulatoire et de l'hospitalisation à domicile (note 7 p.)
De nouvelles pratiques médicales se développent, visant deux objectifs essentiels : un plus grand confort des patients et une réduction des coûts de la santé. L’hospitalisation à domicile fait partie de ces nouvelles pratiques, tout comme la médecine ambulatoire. Ainsi, l'utilisation de traitements à domicile semble pouvoir se développer, avec de ce fait des rejets de plus en plus diffus. La recherche de solution de réduction à la source des rejets de médicaments dans l'eau prend ici tout son sens. Une autre spécificité intéressante de l’hospitalisation à domicile dans le cadre de la démarche MediATeS, est que ce dispositif permet un lien formalisé entre médecine de ville et médecine hospitalière.

6-La place de l'environnement dans le rapport de l'homme au médicament (note 5 p.)
Une réflexion et une note de synthèse ont été réalisées dans le cadre de cette étude dans la perspective d'apporter des éléments de réponses à deux questions fondatrices : Est-il possible de se soigner sans contribuer à la dégradation de l’environnement ? Quelle place le patient peut-il accorder au respect de l’environnement en se soignant ?
Cette analyse est basée sur une approche historique de la relation de l'homme à son environnement et une mise en perspective avec l'évolution des relations prescripteur-patient, la perception des risques, les freins et les leviers identifiés pour intégrer l'environnement dans le rapport de l'homme au médicament.

Les partenaires

Le projet, développé en appui sur Sipibel, est financé par le Ministère en charge de la Santé (DGS), l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes (dans le cadre du PRSE), le Département de la Haute-Savoie, la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Il est piloté par le Graie (Elodie BRELOT) en partenariat avec le groupement d'étude Claire TILLON (expert cycle de l'eau), Sandra DECELLE (consultant en prévention des risques) et Myriam POITAUD (consultante en éco-responsabilité et communication).

Ont contribué aux travaux et à l'élaboration des kits : Dominique REIGNIER, ARS Direction territoriale 74 - Docteur BIECHLER et Pascal DI MAJO, Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL) - Denis TESTE, Conseil départemental de l'Ordre des Infirmiers de Savoie et Haute-Savoie - Nathalie LAPUJADE, Fédération des Pharmaciens d'Officine (FSPF 74) - Isabelle CHATILIEZ, Annemasse Les Voirons Agglomération - Audrey KLEIN, CIPEL - Jérôme TOCCANIER, Communauté de Communes du Genevois - Fabienne GROSJEAN, Conseil Départemental de Haute-Savoie - Nadir KHEYAR, Pascale NIREL et François PASQUINI, Etat de Genève - Claire BRIVET, Robert BURGNIARD, Charlène CARDOSO et Robert DECHAMBOUX, SM3A - Jean-François CICLET et Luc PATOIS, Syndicat des Eaux des Rocailles et de Bellecombe - Céline LAGARRIGUE, Agence de l'Eau RMC - Anne-Claire MAURICE, EHESP-INSA Lyon  - Karine FOREST, Région Auvergne-Rhône-Alpes

Pour découvrir et utiliser les kits prédagiques, rendez vous sur www.medicamentsdansleau.org.

Haut de page

 

L'outil base de données DoMinEau (2016)

L'outil base de données DoMinEau a été développé :

  • par le GRAIE, à partir de la base de données du réseau européen NORMAN ;
  • avec le soutien de l’Onema (désormais AFB), dans le cadre de l’appel à projets national « Lutte contre les micropolluants des eaux urbaines : innovations et changements de pratiques » ;
  • en appui sur le site pilote de Bellecombe -SIPIBEL sur les effluents hospitaliers et stations d’épuration urbaines ;
  • avec la participation des projets Rempar, Lumieau, Cosmet’eau et SMS.
Tout DoMinEau en un poster

 

Un outil de gestion de données conçu pour le suivi des micropolluants dans l'eau

DoMinEau permet :

  • de stocker des données physico-chimiques (classiques et micropolluants) , des données biologiques (microbiologie, bioessais, indices hydrobiologiques) ;
  • de qualifier ces données à partir de différents critères ;
  • le tout développer sous Excel pour être accessible à tous.
Critères de qualification des données de l'outil base de données DoMinEau

Il a pour objectifs :

  • De mutualiser les efforts de développement d'un outil base de données : déjà 5 projets utilisent DoMinEau ;
  • De contribuer à la dynamique d'échanges inter-projets.

 

Chargement de la vidéo...



La structure de l'outil

DoMinEau est composé de 4 classeurs Excel :

  • 1-Sites-parameters-and-methods : contient les informations relatives aux points de prélèvement, aux paramètres analysés et aux méthodes d'analyse ;
  • 2-Campaigns-and-results : contient les informations relatives aux campagnes de mesure et aux échantillons prélevés, ainsi que les résultats d'analyse.
  • 3-Statistics-and-graphics : permet d'afficher des statistiques et des graphiques automatiques, qui constituent des indicateurs d'avancement et une visualisation des résultats ;
  • Extraction_Matlab_R : permet d'extraire les données sous une forme adaptée aux logiciels d'exploitation statistique.
Domineau permet d'afficher des statistiques et des graphiques automatiques

 

Un exemple de mutualisation entre plusieurs projets

Liste des paramètres plysico-chimiques et biologiques suivis par les projets utilisateurs de DoMinEau



Tutoriels vidéos

Tutoriel "consultation des données" :


Chargement de la vidéo...



Tutoriel "modification/saisie des données" :


Chargement de la vidéo...

 

Si vous êtes intéressé par l'utilisation de DoMinEau, n'hésitez pas à contacter le Graie !

 

Haut de page

 

Le projet Interreg IRMISE Arve aval (2013-2015)

Développé en 2012 en appui sur le site pilote de Bellecombe -SIPIBEL, le projet Interreg franco-suisse IRMISE Arve aval (www.irmise.org) porte sur l'Impact des Rejets de Micropolluants (et résidus de médicaments) Issus de Stations d'Epuration sur l'aval du bassin versant de l'Arve et la nappe du genevois.

Tout IRMISE en un poster

Les principaux résultats de ce projet se déroulant de 2012 à juin 2015, étaient :

-d’une part, une meilleure connaissance des flux de résidus de médicaments et de détergents/désinfectants liés aux activités de santé, et de leur impact sur le milieu et la ressource, ainsi que des pressions actuelles et à venir

-d’autre part, une étude stratégique et intégrative, proposant différents scénarios de gestion de l’eau vis-à-vis de cette problématique, avec la recherche de solutions préventives et curatives et une première analyse socio‐économique.

Territoire du projet IRMISE Arve aval

Un projet en 4 volets

Volet 1 - Un observatoire des micropolluants dans l'eau, recherchés dans les effluents de stations d'épuration, l'Arve, le Rhône et la nappe du Genevois.

Volet 2 - Une étude de modélisation permettant d'estimer les flux de micropolluants en fonction des consommations, des caractéristiques du bassin d'apport et du système d'assainissement.

Volet 3 ‐ Une étude stratégique qui met en perspective les autres actions du projet et aboutit à l’élaboration de scénarios de gestion de l’eau et des flux de micropolluants, avec une première approche sociale et technico-économique.

Volet 4 ‐ Un volet animation et communication, comportant notamment l'organisation de la conférence Eau & Santé les 26-27 mars 2015 sur les médicaments dans le cycle urbain de l'eau, permettant de valoriser les résultats des projets IRMISE et SIPIBEL et d’autres expériences dans le domaine.


Partenaires

IRMISE a été bâti en appui sur les acteurs du territoire responsables de la gestion de l’assainissement, du milieu et de la ressource en eau en France et en Suisse. Tous ne sont pas engagés dans le montage administratif du projet Interreg, mais chacun d’entre eux est un partenaire essentiel du projet dans son ensemble :

PARTENAIRES COMPETENCES EN LIEN AVEC LE PROJET
Syndicat Mixte d'Aménagement de l'Arve et de ses Abords (SM3A) - Gestionnaire de la rivière Arve, qui alimente la nappe du Genevois et rejoint le Rhône
Annemasse Les Voirons Agglomération - Exploitant de la STEP d’Ocybèle et de plusieurs puits d’alimentation en eau destinée à la consommation humaine
Communauté de Communes du Genevois - Exploitant de puits d’alimentation en eau destinée à la consommation humaine
Syndicat des eaux des Rocailles et de Bellecombe (SRB), - Exploitant de la STEP de Bellecombe et à l’origine du projet SIPIBEL
L’Etat de Genève - Suivi des milieux naturels
Services Industriels de Genève (SIG) - Exploitant de la STEP de Villette, de la station de Vessy et de plusieurs puits d’alimentation en eau destinée à la consommation humaine
Commission Internationale pour la Protection des Eaux du Léman (CIPEL) - la CIPEL a pour mission de favoriser l'amélioration de la qualité des eaux, la satisfaction de certains usages (notamment l'approvisionnement en eau potable, etc.),

Le projet a également mobilisé l’INSA de Lyon en tant que partenaire scientifique et s’est appuyé sur le consortium d’équipes de recherche mis en place dans le projet SIPIBEL. Le Graie a assuré l’animation technique et scientifique du projet, comme il le fait dans le cadre de SIPIBEL.

Enfin, le projet a bénéficié du soutien technique et financier de l’Union Européenne (fonds FEDER), de l’Agence de l’Eau RMC, de la Région Rhône-Alpes et de l’Agence Régionale de la Santé (ARS).

 

Publications

Présentation :

Présentation et premiers résultats de SIPIBEL et IRMISE - 2014
mis à jour en juin 2014, 30p.
Lire le document

Dossier de présentation du projet Interreg franco-suisse IRMISE Arve aval,  mis à jour décembre 2012,  23 p.
Lire le dossier

Modélisation :

Modélisation du flux de micropolluants provenant des rejets de l'épuration des eaux usées - bassins du Léman et
du Rhône aval - décembre 2013
Etude menée par Envilab et le Centre Ecotox de Lausanne, sur mandat de la Commission Internationale pour la Protection des Eaux du Léman (CIPEL)
Lire le rapport (76p.)
Consulter les annexes (45p.)

Etude stratégique IRMISE :

"Problématique et stratégie transfrontalières de maîtrise des flux de micropolluants liés à la santé et préservation de la ressource en eau sur le bassin versant de l'Arve aval " Etude menée par le groupement Claire Tillon consulting sous MO du SM3A en partenariariat avec l'Etat de Genève

Phase 1 "Connaissance du territoire et formalisation des enjeux", mars 2014
Lire le rapport (81p.) et la synthèse (6p.)

Phase 2 "Enquête de perception", juillet 2014
Lire le rapport (64p.)

Phase 3 "Scénarios de gestion de l'eau", mars 2015
Lire le rapport (77p.)

Synthèse de l'étude, mars 2015
Lire la synthèse (6p.)

Cahier des charges de l'étude, mars 2013
Lire le cahier des charges (58 p.)


Conférence Eau & Santé sur les médicaments dans l'eau, 26-27 mars 2015, Genève-Annemasse

Actes de la conférence, mars 2015
Lire les actes (186p.)

Synthèse de la conférence, mars 2015
Lire la synthèse (6p.)

 

En savoir plus sur IRMISE (www.irmise.org)

 

Haut de page