SIPIBEL - Site Pilote de Bellecombe

Etudes et recherches en appui sur le site pilote

Les membres et partenaires de SIPIBEL ont défini un programme de recherche propre au site, qui constitue un cadre d'actions et de perspectives. Il est découpé en 4 axes, eux-mêmes découpés en tâches.

Ces axes de recherche sont portés par des scientifiques de renom, engagés dans des programmes de recherche internationaux et intègrent donc au plus près l'état des recherches et des connaissances dans le domaine. Ils visent à répondre pour partie aux grandes questions soulevées actuellement dans les plans nationaux sur les micropolluants et plus spécifiquement sur les médicaments. Chacun des axes de recherche est amené à utiliser des données de l'observatoire.

Pour en savoir plus concernant les résultats de ces études et recherches, nous vous invitons à consulter le rapport SIPIBEL 2011-2015 ainsi que la page "Publications" du site.

Haut de page

AXE 1 - Connaissance et modélisation des flux polluants urbains et hospitaliers

L'axe 1 porte sur la détermination et la modélisation des flux polluants rejetés par l’hôpital d’une part et par le bassin versant urbain de la STEP d’autre part. Il vise à comparer les concentrations et les flux véhiculés par ces deux types d'effluents. La modélisation des flux de résidus de médicaments passe par la connaissance i) des consommations au sein de l'établissement de soin (données de la pharmacie centrale du CHAL) et ii) des ventes en pharmacies de ville sur le bassin versant urbain (données commerciales globales sur le bassin versant), couplées à des mesures des concentrations en résidus de médicaments dans les effluents. Une attention particulière est également portée sur la quantification des apports en détergents et biocides en entrée de STEP

Les actions engagées :

ACTION PORTEURS DEBUT ET FIN OBJET

RILACT (tâche 2.1)
Rejets et dégradation des résidus de médicaments

Post-doctorat encadré par l'INSA de Lyon

2015 -> 2017

Détecter et quantifier les phénomènes de dégradation ou de transformation des résidus de médicaments et de détergents et biocides lors de leur transferts en réseaux et caractériser finement les rejets de médicaments dans les effluents, en lien avec la modélisation

RILACT (tâche 1.1)
Développement analytique métabolites médicaments

Etude menée par Alexandre Bergé au sein de l'Institut des Sciences Analytiques (ISA CNRS)

2014 -> 2015

Développer des méthodes d'analyses de métabolites et de produits de dégradation de quelques composés pharmaceutiques ciblés

Thèse sur la modélisation des flux de micropolluants

Thèse de Tanguy Pouzol co-encadrée par l’INSA de Lyon et la faculté de pharmacie de l’Univ. Paris Sud

2012 -> 2017

Etablissement d'un modèle de prédiction des flux de micropolluants d'un bassin versant urbain et d'un hôpital

Modélisation des flux de micropolluants sur le bassin versant de la STEP de Bellecombe (cliquer sur le schéma pour le voir en grand) Automate de prélèvement automatique
asservi au débit

Haut de page

 

AXE 2 – Procédés de traitement

L'axe 2 est centré sur la capacité des stations d'épuration urbaines à traiter les effluents hospitaliers. Le site de Bellecombe permet de tester en conditions réelles de fonctionnement, les répercutions d’un effluent hospitalier sur un traitement biologique conventionnel, de le comparer au traitement des effluents urbains, pour mieux appréhender les différences et les impacts probables, et de quantifier les performances de traitement dans les conditions de fonctionnement résultantes. Pour cela, différentes approches sont mises en oeuvre comme le suivi de l’activité bactérienne, la diversité de la population bactérienne, l’étude de la structure du floc bactérien et l’efficacité de traitement des micropolluants.

Les actions engagées :

ACTION PORTEURS DEBUT ET FIN OBJET

Le projet TRIUMPH et les pilotes de traitement biologique avec ozonateurs

 

Pilotes installés à la STEP de Bellecombe par la société Degrémont Suez Le projet TRIUMPH est un projet européen porté par Degrémont Suez avec notamment l’ISA CNRS et l’ENTPE

2012 -> 2016

La société Degrémont Suez a installé un système intégré associant l'oxydation biologique et l'oxydation chimique à l'ozone pour le traitement des micropolluants organiques. L'installation est conçue pour étudier les performances d'épuration à partir d'effluents mixtes reconstitués en provenance du réseau hospitalier et urbain. Le projet TRIUMPH comprend une thèse encadrée par l’ENTPE (Adriana WIGH) sur la partie évaluation écotoxicologique et un volet d’étude des détergents et biocides

Projet NO PILLS in water

Projet européen avec le GRESE de l’Université de Limoges

2012 -> 2015

Dans la suite du projet PILLS portant sur le traitement des résidus de médicaments, il s’intéressera plus particulièrement à l’influence que pourrait avoir un changement de notre comportement sur la qualité du milieu aquatique :
-site internet du projet
-rapport final
-résumé en français

Thèse sur les micropolluants dans les boues

 

Thèse de Delphine Lachassagne co-encadrée par l’équipe GRESE de l’Université de Limoges et Suez Environnement (financements  ADEME)

2011 -> 2014

Etude du comportement des micropolluants (médicaments et métaux) au cours des différentes étapes de traitement des boues : manuscrit de thèse


Pilotes de traitement Degrémont Suez
installés à la STEP de Bellecombe
Dispositif de filtration pour la mesure de l'antibiorésistance

Haut de page

 

AXE 3 – Risques écotoxicologiques / écologiques

L'axe 3 a permis de caractériser les dangers infectieux, écotoxiques et écologiques spécifiques aux établissements de soin et aux résidus de médicaments. Il passe par une caractérisation fine de l'écotoxicité des effluents hospitaliers -avant et après traitement- et de la présence de germe pathogène ainsi que par une analyse du développement de l'antibiorésistance. Une évaluation des impacts écologiques a été réalisée à partir du suivi d'indicateurs biologiques dont le périphyton (ou biofilm) qui constitue un indicateur intégratif et par l'implantation d'échantillonneurs passifs de micropolluants dans le milieu récepteur.

Les actions engagées :

ACTION PORTEURS DEBUT ET FIN OBJET

RILACT (tâche 3.1)
Evolution des effets biologiques en réseau

Université de Paris Sud, ENTPE, Université de Limoges

2015 -> 2018

Evaluation de la dynamique de la toxicité, de l'écotoxicité et de l'antibiorésistance des effluents au cours du transport dans les réseaux d'assainissement

Thèse développement analytique / micropolluants / biote

Thèse d'Alexandra Berlioz-Barbier encadrée par l’Institut des Sciences Analytiques (ISA CNRS)

2012 -> 2015

Développement de méthodologies pour l’étude de la bioaccumulation de polluants émergents chez des invertébrés aquatiques d’eau douce : manuscrit de thèse

Thèse sur la bioaccumulation de résidus pharmaceutiques issus des effluents hospitaliers

Thèse de Frédéric Orias encadrée par l’ENTPE de Lyon

2012 -> 2015

Contribution à l’évaluation des risques écotoxicologiques liés aux rejets d’effluents hospitaliers dans les milieux aquatiques, via la bioconcentration, la bioaccumulation et la bioamplification des résidus pharmaceutiques : manuscrit de thèse

Etude Pseudomonas et Aeromonas dans les effluents hospitaliers

Vet'Agro Sup (Lyon)

Débutée en 2012

Etude des Pseudomonas aeruginosa et des Aeromonas caviae dans les effluents hospitaliers et urbains et dans le milieu aquatique (comparaison de méthodes de dénombrement, étude de l'antibiorésistance...)

Projet PERSIST’ENV

Porté par l’Institut de chimie de Poitiers, l’école Vet’Agro de Lyon et l’INRA de Thonon

2011 -> 2017

Etude de la persistance environnementale de médicaments et de bactéries pathogènes dans les biofilms et les eaux

Etude de la qualité microbiologique de l'air en station d'épuration

Portée par le Syndicat Intercommunal des eaux des Rocailles et de Bellecombe

2013

Etude de la qualité microbiologique de l'air à la STEP de Bellecombe

Echantillonneurs passifs

Institut des Sciences Analytiques (ISA CNRS)

Fin 2011

Installation d’échantillonneurs passifs
dans la rivière Arve et analyse de 20 polluants par LC-MS/MS

Haut de page

 

AXE 4 - Sociologie et changement de pratiques

L’axe 4 vise à développer des recherches et une étude sociologique pour formaliser la perception des risques, les attentes et les innovations en termes de pratiques pouvant contribuant à limiter les apports de résidus de médicaments et de détergents et biocides dans l'eau. Il s’agit de décrire les comportements impliqués dans les processus de rejets des micropolluants dans les eaux hospitalières et urbaines sur l’ensemble de la chaîne des responsabilités, usages et activités. Ces descriptions doivent permettre de concevoir les meilleures stratégies sociales et techniques pour modifier les pratiques sociales individuelles et collectives incriminées dans ces apports et rejets de substances xénobiotiques dans les réseaux et milieux.

Actions engagées :

ACTION PORTEURS DEBUT ET FIN OBJET

MediATES

Le projet est piloté par le Graie (Elodie BRELOT) en partenariat avec le groupement d'étude Claire TILLON (experte cycle de l'eau), Sandra DECELLE (consultante en prévention des risques) et Myriam POITAU (consultante en éco-responsabilité et communication).

2015-2017

Animation territoriale et sensibilisation à la question des médicaments dans l'eau.

Découvrer les kits pédagiques sur www.medicamentsdansleau.org

RILACT (tâche 4.2)
Pratiques hospitalières

Etude encadrée par le Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL) et l'ENTPE

2015

Mise en évidence de solutions pour limiter les rejets polluants d'un établissement de soin : rapport

RILACT (tâche 4.1)
Changement de pratiques

Post-doctorat d'Anne-Claire Maurice encadrés par l'EHESP, l'EVS IMU et le GRAIE;

2014 -> 2018

Etude sociologique et expérimentation de changement de pratiques sur le territoire

Etude stratégique du projet IRMISE

Etude sous maîtrise d'ouvrage du SM3A
Mandataire : groupement de Claire Tillon

2013 -> mars 2015

Problématique et stratégie transfrontalières de maîtrise des flux de micropolluants liés à la santé et préservation de la ressource en eau sur le bassin versant de l’Arve aval : rapports et synthèses

Etude bibliographique

Etude mandatée par le GRAIE et menée par Agnès Bussy (ISA CNRS)

2013 -> avril 2014

Etude bibliographique internationale sur les usages, pratiques et recherches sur les résidus de médicaments, en lien avec leurs effets environnementaux : rapport

Haut de page